Vive les vacances

Et oui… Un an déjà… Manque d’inspiration, manque de temps… Bon, on ne va pas s’étendre… 😛

Quoi de neuf? Ben on a de nouveau déménagé. Une fois de plus notre proprio a décidé soudainement de vendre. Enfin apparemment 3 mois après, il ne l’a toujours pas vendue… Bien fait!

La nouvelle maison est un peu plus petite mais présente l’avantage d’un grand jardin, dont on profite particulièrement en ces mois de chaleur. Extrait de la météo pour la semaine prochaine:

… Et ça fait déjà 15 jours que ça dure! Mais les températures les plus élevées sont pour juillet normalement… Commentateur météo n’est pas un métier très difficile à Juárez! (oui je sais en ce moment il fait encore plus chaud en France, mais ça ne durera pas longtemps… 😉 )

Du coup pour se rafraîchir, on va à la piscine:

Remarque : ces photos ne sont visibles qu'aux utilisateurs enregistrés...

Quelques anecdotes pour vous faire sourire : Nous étions en vacances en France en avril. Du coup, Chloé maintenant parle de « ma marraine qui vit en vacances! » Cécile, si tu nous lis : tu confirmes n’est-ce pas? :)

Dimanche, comme tous les jours, il faisait beau et chaud et nous avions de la famille à la maison. Au Mexique dans ces cas-là, on ne se pose pas de question : on fait un barbecue! J’étais content parce que j’avais réussi à allumer assez rapidement le barbecue qui avait maintenant de belles braises. J’ai découvert récemment un truc assez fantastique : les allumettes d’ocote. L’ocote est un pin mexicain (pinus montezumae pour les scientifiques) qui a la particularité de générer une sève odorante et facilement inflammable. On peut trouver dans le commerce des sachets contenant une vingtaine d’allumettes grosses comme le petit doigt. Allumez l’ocote avec votre briquet : le bois continue à brûler pendant plusieurs minutes, vous permettant de faire prendre votre charbon. Solution 100% pratique et 100% naturelle (oui d’accord, à condition que les forêts soient gérées de manière durable…).

Je mets donc les premières tranches de viande et les saucisses à cuire et je vais me prendre un verre et une assiette de ceviche bien mérités. À côté, les enfants jouent dans la piscine.

Mon ceviche terminé, je retourne vers mon barbecue. Au même moment, Frida sort de la piscine, un seau plein d’eau à la main. Je n’ai même pas eu le temps de crier qu’elle avait versé tout le contenu sur le barbecue! 8O Braises éteintes instantanément et viande lavée à la bonne eau de la piscine… Son unique excuse fut : « c’est pas moi qui ai commencé, c’est Antoine!… »

On ne peut pas les quitter des yeux plus de 2 minutes je vous dis!…

Allez, je tâche de na pas attendre un an avant d’écrire à nouveau, promis! :lol:

Share

Elle a fait un bébé toute seule!…

Ben oui, c’est arrivé comme ça, un jour, on a eu une nouvelle voiture électrique à la maison… Titine partage maintenant sa prise avec BBelec!

Titine et son petit

Ça laisse rêveur… En tous cas les enfants ont tout de suite adopté le nouveau venu et lui ont fait faire le tour du parc. Y’a encore pas mal de sorties dans les graviers, mais dans l’ensemble ils s’en sortent plutôt bien!

[Rappel] Pour voir toutes les photos et vidéos, vous devez avoir un compte sur mon site et être connecté(e)!

Voilà à part ça tout le monde grandi bien vite comme vous avez pu le voir sur la vidéo…
Antoine fait souvent des cauchemars, et quand il n’est pas tout à fait réveillé, ça peut avoir des effets bizarres comme cette fois où il m’indiquait la porte de la salle de bain en parlant de je ne sais quels poulets géants… Malheureusement quand je suis allé voir, il n’y avait plus personne. Ils avaient sans doute sauté par la fenêtre…
Chloé quant à elle, son truc, c’est les histoires. Elle a une imagination débordante et qu’elle laisse allègrement déborder. Mettez-lui n’importe quel livre entre les mains (et même souvent, sans aucun livre) et elle vous commencera une tirade qui peut durer très très longtemps. Ça n’a ni queue ni tête mais c’est un flot ininterrompu de paroles. Même quand elle est fatiguée (ce qui arrive assez tôt dans le cas de Chloé), mettez-lui un bon livre entre les mains et elle restera éveillée (par contre, c’est vous qui pourriez vous endormir…)!
Et Frida… a sa manière bien à elle de jouer. Par exemple à cache-cache: vous comptez pendant qu’elle va se cacher. Puis vous allez la chercher. Mais si vous vous approchez trop, elle sort de sa cachette comme un diable de sa boîte et vous annonce que le jeu est terminé et que vous ne l’avez pas trouvée! Même chose si vous jouez au loup: si vous avez l’audace de l’attraper, il y aura toujours une bonne raison pour qu’elle vous dise que « Ça ne vaut pas! »

Bon… Allez, je peux bien vous le dire… Le titre, c’est parce que j’aime bien JJG, mais en fait, en faisant le tour du quartier, je pense que j’ai retrouvé le père…

Share