Tout le monde le sait!…

… N’empêche que parfois, quelques secondes d’oubli, on croit bien faire et on fait des bêtises, alors qu’on sait très bien qu’il ne faut jamais faire ça…

Mais commençons par le commencement (ceci est une réminiscence de l’excellent ouvrage « Monsieur Maladroit » que je recommande à tous mes lecteurs de 3 à 5 ans. Vous verrez, dans 30 ans, vous vous en souviendrez encore…).

Lorsque vous emménagez dans une nouvelle maison, ce qui est chouette, c’est de choisir les nouveaux meubles, l’électroménager, etc…  Et donc entre autres nous avons acheté une nouvelle cuisinière. J’ai bien demandé au vendeur s’il avait des cuisinières électriques, mais ce n’est définitivement pas la mode au Mexique. Je n’ai même pas essayé de lui parler de plaques à induction. Snif.

Nous avons donc une cuisinière à gaz, comme tout le monde. En soi, je n’ai rien contre les gazinières, c’est même plutôt pratique. Mais là où j’ai du mal, c’est avec le four à gaz. Quand on est bien habitué au four électrique à chaleur tournante, pas facile de s’habituer. Ajoutez à cela le fait que notre déménagement n’est toujours pas arrivé et que la quantité de plats à disposition est limitée et vous avez tous les ingrédients pour une bonne bêtise…

À la base c’était chouette : on avait trouvé pour la première fois de la pâte feuilletée (certes en paquets de 3 kilos mais c’est mieux que rien) : j’allais pouvoir préparer l’un des plats familiaux préférés : le chausson pomme-tomate!

Commencez par tailler des croupières à votre monstre de pâte de 3kg et aplanissez un morceau pour couvrir votre plat. Sans rouleau bien sûr, cf commentaire précédent sur le déménagement. Remplissez votre chausson et fermez avec un deuxième morceau de pâte. Comme vous n’avez pas de grand plat disponible, prenez la plaque à pizza, ça ira bien. Certes, elle a des trous, mais si c’est bien pour la pizza, pourquoi est-ce que ça ne le serait pas pour un chausson? Oui, il y a des petits malins qui commencent à deviner la suite. Attendez, ce n’est pas fini…

Comme vous vous en doutez, au bout d’un moment, on entend des petits « pffffttt » réguliers depuis le four : la plupart des ingrédients rendant une part non négligeable d’eau et le chausson n’étant pas fermé imperméablement, le jus s’écoule. Et comme le plat a des trous, le jus s’écoule au fond du four où il crame instantanément.

Du coup, deuxième idée intelligente de la soirée : pour éviter de salir le four, on va mettre les 2 plats en pyrex dessous pour recueillir le jus! Effectivement, le jus coule dans les plats et ne crame plus au fond du four. Au bout d’un moment, je me demande tout de même si c’est très bon de chauffer comme ça les plats à vide.

Et c’est là qu’intervient l’idée la plus intelligente de la soirée : voyant que l’un des plats est vide, je me dis dans ma petite tête fatiguée : « Ce serait sûrement mieux de mettre un peu d’eau au fond du plat… »

Qui veut des petits bouts de verre brûlants?…
Heureusement encore que le chausson était au-dessus du plat en pyrex et n’a pas reçu d’éclat. Après une bonne 1/2h de nettoyage, on a pu reprendre la cuisson puis déguster -un peu plus tard que prévu- notre chausson familial!

En tous cas, la pâte est bonne! Heureusement : il en reste 2,5 kg au frigo…

Share

9 réponses sur “Tout le monde le sait!…”

  1. Aïe aïe !! Ca va, aucun de vous n’a reçu de projection ?
    Si ça peut te rassurer, j’aurais pu faire la même ! 😛 D’ailleurs je n’ai pas bien compris : le fait que le plat ait explosé est plus dû au fait de mettre de l’eau (température ambiante je suppose) dans un plat brûlant et vide, qu’au four à gaz en lui-même non ? La même chose aurait pu arriver dans un autre four, le principal problème à l’origine c’est le plat à trou !?…
    Eh bé en voilà une bonne activité en tout cas, nettoyer le four a dû vous occuper, je retiens l’idée pour les longues soirées d’hiver 😛
    Sinon, ici aussi le chausson pommes-tomates-jambon est un classique qui plaît à tout le monde ! 😉
    (PS : ça y est, j’ai enfin vu comment on pouvait laisser des commentaires ! du coup je vais m’empresser de relire tes autres articles pour voir s’ils ont été commentés !)

    1. Coucou Flore! Oui je râle contre le four à gaz mais l’aventure n’a rien à voir. C’est effectivement le choc thermique qui est à l’origine de l’explosion.

  2. Aïe, heureusement surtout que personne n’a été blessé ! Mais à part ça, je suis bien d’accord, le chausson ou la tourte pomme-tomate, c’est ‘achement bon ! (pour ma part, je le fais avec une pâte brisée toute bête)

  3. Arf, je n’avais pas vu le commentaire de Flore avant de mettre le mien…(les commentaires sont assez peu visibles, en fait), mais je vois que le chausson pommes-tomates fait l’unanimité 😀

  4. Hi hi ! Et voila Maman rentrée d’ Armenie….
    Si cela peut vous consoler j ‘ai fait la même expérience il y a …x années…Mais rien ne vaut l’expérience! Quant au chausson…souvenirs, souvenirs du temps avec gluten!

  5. Si cela peut vous consoler, j’ai fait la même chose il y a x années avec un plat à soufflé que j’ai voulu mettre à tremper aussitôt servi….mais rien ne vaut l’expérience personnelle! Quant au chausson….souvenirs souvenirs!

    1. Tiens oui, le soufflé au fromage, bonne idée ça! Je vais chercher le moule adéquat et tenter l’expérience (de la recette, pas d’exploser le plat)

  6. coucou François
    C’est sympa de lire tes déboires avec ton four et tes expériences culinaires …comme le dit si bien Caroline je crois bien que nous avons tous fait l’expérience du plat pyrex qui explose …en général on ne recommence pas deux fois
    merci pour ces news sympa qui permettent de rester un peu en contact avec toi
    Bonne cuisine et …bises à tous et toutes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.