Bilan financier mitigé

Je vous avais promis de revenir plus en détail sur la consommation de la Leaf une fois que j’aurais reçu ma première facture. C’est chose faite, on va donc analyser un peu tout ça.

La facture que je viens de recevoir est de 1 076 Pesos pour 2 mois. Pendant ces 2 mois, j’ai fait 1 600 km environ, ce qui donne un coût de 67,3 Pesos pour 100km (ou 3,2 €). Si on compare à une voiture essence (pas de diesel au Mexique) de même gabarit, on peut estimer une consommation moyenne en ville de 7L/100km (Sans doute un peu plus car il faut compter la clim à fond tout le temps). Le litre d’essence à Juárez est à 12 Pesos, d’où un coût de 84 Pesos pour 100 km (ou 4 €). La différence est bien là, environ 20%, mais pas autant que ce que j’avais estimé.

En cause : le tarif appliqué par la CFE (Commission Fédérale d’Électricité) pour le 220V que réclame Titine (rappel : en Amériques, les prises fournissent du 110V). En fait, le tarif domestique est largement subventionné par l’état et on ne paie (selon la CFE) que 25% de ce que cela coûte réellement. Mais pour la voiture électrique, pas de subvention! Donc on paie l’électricité 4 fois plus cher… En plus, plus on consomme, plus on paie cher le KWh. Avec mes simples 1 600 km, je suis déjà dans la zone des plus grands consommateurs et ai donc droit au tarif le plus élevé! D’habitude dans les magasins, plus on achète, moins on paie (la pièce 🙂 ). Mais ici non : plus vous consommez, plus vous payez cher le KWh!

C’est bien simple : le tarif que me facture la CFE est similaire à ce que pratique EDF en France! Quand on sait que par contre, l’essence est environ 50 % moins chère, on comprend pourquoi en l’état actuel des choses, le véhicule électrique n’a que peu de chances de décoller au Mexique… En France, l’économie sur la consommation de la voiture électrique serait de 65%…

Reste sur le long terme l’économie en entretien : en effet, dans une voiture électrique, pas d’huile et peu de pièces mécaniques d’usure, donc des coûts très réduits. Sauf le jour où vous voulez changer la batterie qui coûte les yeux de la tête. Mais l’expérience des premiers acheteurs semble montrer qu’elles durent même plus que les 10 ans promis sur le papier.

Par contre, côté « écrire l’Histoire de Juárez », les choses vont plutôt bien : on me pose très souvent dans la rue de nombreuses questions sur ma voiture et on commence même à me reconnaître : L’autre jour sur un parking, une personne s’approche et me demande sans grande originalité :
– C’est une voiture électrique?
Je suis bien obligé de confirmer. Par contre, la deuxième question était beaucoup moins attendue :
– Vous êtes Français n’est-ce pas?
Celle-là, on ne me l’avait encore jamais faite! Encore une fois, je suis obligé de confirmer, mais je m’empresse de demander comment il a pu deviner.
– Oh c’est que samedi dernier il y avait une émission de radio sur l’environnement et ils ont parlé des voitures électriques, qui sont bien plus répandues en Europe qu’au Mexique. Mais ils ont aussi mentionné qu’il circulait à Juárez une seule et unique voiture électrique, et qu’elle appartenait à un Français…

Voilà, c’est le début de la célébrité. Comment ces messieurs de la radio ont-ils obtenu cette information? Ont-ils des contacts avec Nissan? Ou peut-être lisent-ils mon blog? 🙂

Amis de la station 99.1 Planeta, si vous lisez ce blog (même si j’imagine qu’alors ce sera plutôt en Espagnol), laissez-moi au moins un petit commentaire! 😉

Share

4 réponses sur “Bilan financier mitigé”

  1. Hola Français, interesante tus estadísticas y las comparaciones que en este caso vale bien la pena de hacerlas, quizás no sean los resultados que esperabas, pero estás haciendo algo por el bien de todos y tú eres la punta de la flecha al que van a seguir muchos otros.
    Sin quererlo te hacen famoso, cobra regalías para que tengas beneficios.
    Un abrazo

  2. Merci Arturo! Oui, j’espère que d’autres me suivront si un jour je veux revendre ma Leaf 🙂 Mais pour l’instant ce n’est pas le cas! Je vais demander à Nissan des royalties pour la pub que je leur fait 😀

  3. Et depuis, as-tu écouté cette station de radio ? Les as-tu appelés pour leur faire ton retour d’expérience ?

    (Bon, sinon, Google traduction, c’est pas encore ça… Voulant lire le commentaire ci dessus, ils me disent que  » Sans le savoir vous rendre célèbre, les frais de redevances pour vous garantir des prestations », ce qui est limpide tu en conviendras. En traduisant en anglais, c’est déjà plus intelligible !)

    1. Il m’arrive de l’écouter oui, mais plus pour la musique que pour les émissions… Je ne les ai pas rappelés, non, j’ai la flemme 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.